You’ve got a mail…

screenshot_2016-10-26-20-54-25-1d

Non, mais c’est possible ça???? Je n’en crois pas mes yeux! Cet homme est complètement à la masse ou trop nombriliste pour se rendre compte de la situation???

Et il croit que je vais répondre???

C’est comme si il m’écrivait :

Salut S.,

J’espère que tu vas bien. J’ai passé un très bon we avec mes amis après notre dernière entrevue et mes vacances à Dubaï étaient géniales. Désolé de t’avoir niée mais tu comprends, mes amis, ensuite ma femme et mon fils… Il y a des priorités.

Maintenant que je suis revenu (depuis dimanche), j’ai quand même pensé à t’envoyer un message au cas où… Vu les 158.236 fois où tu m’as pardonné, ce n’est pas une fois de plus qui changera, n’est-ce pas?

Penses-tu que nous pourrons discuter prochainement afin de pouvoir s’arranger pour se voir et que tu puisse faire mon « affaire » en contre partie, nous serons dans un  hôtel de luxe et restaurant compris. Qu’en dis-tu Andréa, ho pardon, S. (tu sais bien comment je suis, ce n’est vraiment pas de ma faute!).

Ne me dis pas que tu as tourné la page, je ne te croirai pas, tu m’es revenu tellement de fois, je n’ai eu qu’à faire le chiot désolé, une fleur et hop…

J’espère avoir de tes nouvelles.

Le guignol de service, DH

Ça, c’est ma traduction! Ho bien sûr, il écrirait ça avec plus de bienséance! Ducon!

Bon, allé, je prends ça avec humour… Bien qu’il aie essayé de me joindre au téléphone à 20.54 (j’ai raccroché), j’ai nié fermement son appel.

Il faut être sacrément imbu de sa personne pour revenir ainsi, comme si de rien n’était…

Moi aussi, je vais faire comme si de rien n’était, comme si il n’existait pas…

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.