Projet de série Lady Bradsley: refus de l’éditeur

Zut. J’aurais préféré revenir vers vous avec une bonne nouvelle. Malheureusement, l’éditeur qui étudiait la série consacrée à Lady Bradsley l’a déclinée.

Le projet de série est déjà entre les mains d’un deuxième éditeur, donc tout espoir n’est pas perdu, même si j’avoue (logiquement) être un peu déçu. J’étais raisonnablement confiant, bien que conscient que des modifications éditoriales seraient peut-être nécessaires : il s’agissait après tout de ma première nouvelle. J’espère désormais que l’écriture des épisodes suivants, ainsi que celle du one-shot #Vegetal, m’a permis d’enrichir ma technique et mon style, et que je serais en mesure de sortir ma modeste œuvre de l’ornière.

Je reprends donc le travail sur le premier épisode, pour traquer et éliminer les défauts pointés par l’éditeur. Parmi ceux-ci : le manque d’immersion dans l’environnement, et le manque d’attachement aux personnages. Mazette. Pas des défauts parmi les moindres, que je pensais pourtant avoir retravaillé, bêta-lectures et bêta-corrections à l’appui. Je soumettrai la prochaine mouture à l’attention bienveillante des grenouilles de CoCyclics, pour en avoir le cœur net et ne laisser aucune place au hasard.

Merci malgré tout à l’éditeur d’avoir étudié mon projet, les échanges qui ont entouré le lancement de cette série ont été aussi agréables qu’enrichissants. Je ne regrette rien, et me remets immédiatement à l’œuvre.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.