JE VOUDRAIS QUE QUELQU’UN M’ATTENDE QUELQUE PART – ANNA GAVALDA

IMG_0840

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article sur un recueil de douze nouvelles d’Anna Gavalda : Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part.

 

 

Après « 35 kilos d’espoir » que j’ai beaucoup aimé puis « Je l’aimais », « Fendre l’armure » et « La Consolante » que j’ai nettement moins aimé, je me demandais si ce livre-ci arriverait à me convaincre davantage que les précédents.

Je vais vous faire un détail de chaque petite nouvelle :

  • Petites pratiques germanopratines : J’ai trouvé que cette nouvelle dénonçait bien le comportement de certains hommes à l’égard des femmes mais les clichés trop nombreux m’ont gênés.
  • I.I.G. : Une nouvelle touchante, qui retrace les émotions d’une femme enceinte. La chute est inattendue et émouvante ! J’ai beaucoup aimé.
  • Cet homme et cette femme : Cette nouvelle est très courte (2 pages). Malheureusement, je n’en ai pas compris le sens, ni l’intérêt.
  • The Opel Touch : Là non plus, je ne comprend pas le sens ni l’intérêt de cette nouvelle.
  • Ambre : Cette fois-ci, le sens est présent ! 🙂 Une nouvelle agréable mais qui n’a rien d’exceptionnel non plus.
  • Permission : Cette nouvelle illustre le complexe d’infériorité dont souffre certaines personnes par rapport à leur frère/sœur ainé(e). Ce sujet est peu abordé dans la littérature et j’ai bien aimé le fait qu’Anna Gavalda l’aborde.
  • Le fait du jour : Le fait divers d’un accident grave de voiture est perçut depuis la tête du narrateur. Agréable à lire.
  • Catgut : C’est l’histoire d’un soigneur d’animaux. Les touches d’humours sont les bienvenues ! Très agréable à lire.
  • Junior : J’ai détesté le style de cette nouvelle ! Les gros mots s’enchainent et j’ai trouvé cela vraiment trop vulgaire.
  • Pendant des années : Contrairement à la nouvelle précédente, j’ai beaucoup aimé le style de celle-ci. Une belle histoire d’un homme subjugué par une femme, dont il apprend la mort prochaine…
  • Clic Clac : Cette nouvelle n’est pas désagréable mais n’a rien de spécial pour se démarquer des autres.
  • Épilogue : Une écrivaine présente son manuscrit à des maisons d’édition. L’auteure s’est-elle inspirée de sa propre expérience ?

Nouvelle préférée : I.I.G.

Nouvelle la moins aimée : Junior

Ce recueil m’a vraiment surpris : j’ai vraiment bien aimé les nouvelles, malgré certaines auxquelles je n’ai pas du tout accroché. Je suis contente d’avoir pu « renouer » avec l’auteure 🙂 Il me reste encore à la maison le roman Ensemble, c’est tout, donc je verrai ce que je pense de ce livre-ci.

BILAN : Mon impression reste positive. J’ai dans l’ensemble apprécié le style d’écriture et certaines chutes sont vraiment bien trouvées.

NOTE : 7,5/10

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.