Jacques Séguéla : L’un des grands publicitaires au monde

Il est né à Paris le 23 février 1934 dans une famille à grande tradition médicale : de fait, sa grand-mère maternelle fut la première femme chirurgien de Montpellier et ses parents étudièrent la radiologie et la médecine.

Son père le destine alors à devenir chirurgien et l’envoie faire ses études en pension chez les jésuites à Montpellier. Problème, le jeune homme se fait renvoyer du pensionnat et s’y reprend à deux fois afin d’obtenir son baccalauréat. Il obtient toutefois un doctorat en pharmacie en 1959.

Jacques Séguéla délaisse toutefois rapidement le secteur pharmaceutique pour embrasser une carrière de reporter à Paris-Match qui l’amène en trois ans au poste de rédacteur en chef de France-Soir. Désireux de créer sa propre entreprise, Jacques Séguéla suit alors les conseils de son père spirituel Lazareff et se lance dans la publicité.

Associé au financier Bernard Roux en 1970, il crée l’agence de communication Roux-Séguéla (RSCG) qui fusionne en 1991 avec Eurocom et devient Havas-Advertising en 1996. Les campagnes de publicité et les slogans à succès comme Carte Noire, un café nommé Désir et François Mitterrand, la force tranquille resteront longtemps dans les mémoires.

En 2004, Jacques Séguéla devient vice-président du groupe Havas derrière Vincent Bolloré, mais conserve le pouvoir de décision sur les créations. Il écrit 27 livres, dont le dernier en 2013, Merde à la déprime, dans lequel il exhorte les Français à faire preuve d’optimisme et à aller de l’avant. Tout au long de sa carrière, il participe à la création de plus de 1000 campagnes publicitaires (dont 20 campagnes présidentielles) et parcourt, pour le compte de ses agences, plus de 100 fois le tour de la planète.

S : GALA

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.