Interviews avec les autoédité·e·s #4

Interviews avec les autoédité·e·s est une chaîne YouTube destinée à faire connaitre les auteurs·rices indépendant·e·s.
On y parle de l’autoédition, de nos parcours, de leurs avantages et inconvénients.

Dans ce quatrième épisode, j’ai eu la chance d’échanger avec une femme ouverte et dynamique : Maritza Jaillet.

Maritza est une autrice « hybride », c’est à dire qu’elle cumule des publications autoéditées et des contrats avec des maisons d’édition. Elle nous parle de tout ça dans cette vidéo, alors n’attendez plus !

Couverture du roman La magie du destin, saison 1, de Maritza Jaillet

La Magie du Destin – Saison 1 : Maria
Dans le Royaume de Gjörn, toutes les femmes vivent sous le joug masculin, qu’elles soient sorcières ou non. L’une d’entre elles, Maria, refuse cette situation tout comme son héritage magique or, elle ignore ce qui l’attend. Réussira-t-elle à échapper à son destin ?

Destiné à un public averti en raisons de la violence.
À partir de 16 ans.
Autoédition. Fantastique.

Rattrape-moi
Très attachée à sa famille, surtout à son père, depuis que sa mère les a abandonnés, Morgane est une jeune femme active sans histoire, jusqu’au lendemain du mariage de sa petite sœur. Non seulement, elle se réveille auprès d’un inconnu qui semble tout savoir d’elle, mais en plus, ses proches ont disparu. Prise de panique, Morgane n’aura de cesse de les rechercher, avec une complication de taille : l’inconnu du matin.

Publié chez Livresque éditions (02/11/2019)

Noël au Royaume du Cid
En 2102, la neige est devenue une denrée rare. Le Royaume du Cid saupoudre ses territoires de cet artificiel manteau blanc afin de donner l’illusion de la magie de Noël.
À Étiennat, Morgane Di Vitris, l’aînée de la famille, travaille sans relâche au bien-être des siens, au mépris de son bonheur. Elle s’inquiète pour son père qui rentre de plus en plus tard, prétextant un surcroît de travail. Or, leurs revenus ne cessent de baisser. Que fait-il donc de ses journées, de ses nuits ?
Malgré les ennuis financiers, Morgane est bien décidée à apporter un peu de joie à ceux qu’elle aime et les emmène à la patinoire, où un notable du royaume sera présent. Son père l’accompagne avec l’espoir de marier une de ses filles… à un des membres de la famille royale de préférence.
Durant ce temps, le Marquis de Parisi est en proie aux doutes : pourquoi les femmes de la noblesse ont-elles des difficultés à être enceintes et pourquoi, lorsqu’elles le sont, n’engendrent-elles que des filles ? L’ennemi serait-il la main armée de cette malédiction ?
Son plan vacille encore plus quand son chimiste lui annonce une mauvaise nouvelle.
Tandis que les Di Vitris s’amusent, le piège se referme inexorablement…

Une nouvelle autoéditée qui précède les événements de « Rattrape-moi ». Elle peut se lire indépendamment du roman, avant ou après, selon votre envie !

POUR CONNAÎTRE L’ACTUALITÉ DE MARITZA
Son site
Son Facebook
Son Instagram
Son Twitter
Sa chaîne YouTube
Son compte Babelio

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.