(Extrait) Manifestations meurtrières

– Une mission facile, qu’il m’a dit, grogna-t-elle.

Et pourtant, elle en doutait. Dès qu’elle avait mis les pieds sur le campus universitaire, un mauvais pressentiment s’était insinué par toutes les pores de sa peau. Elle n’était pas assez cassée pour ignorer son fidèle instinct. Mais il était trop tard maintenant pour reculer, elle avait accepté. Et puis, elle était là, alors elle pouvait jeter un coup d’œil.

L’Agence avait noté des activités inhabituelles dans le coin. Rien d’assez menaçant pour faire hurler tous les signaux d’alerte et provoquer un branle-bas de combat général, mais ils ne pouvaient décemment pas ignorer ce genre de chose, aussi bénigne et ennuyante soit-elle.

Évidemment, c’était tombé pile poil quand elle avait repris du service, après son congé forcé de deux mois. Normalement, elle aurait rechigné et joué des coudes pour qu’on refile cette mission à quelqu’un d’autre, puisque c’était un total gâchis de ses talents – non mais surveiller des étudiants paumés, quelle farce.

Il faut croire que « l’incident » avait foutu la frousse à l’imperturbable et solide Markus, assez pour la traiter comme une petite chose fragile, du moins les premiers temps.

Autant lui montrer qu’il avait tort et qu’elle était totalement apte à reprendre une mission plus … intéressante. Si cela voulait dire se coller un ou deux jours de surveillance, elle allait le faire, pour laisser tout ça derrière elle.

La suite est disponible en échange d’un don d’1,99$ pour me soutenir !

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.