En Toutes Lettres souffle deux chandelles!

Deux ans aujourd’hui!

En Toutes Lettres reste un chantier de construction. Surtout en temps de pandémie mondiale. Le coronavirus ne nous a pas empêchés, cependant, de dynamiser notre présentation graphique en améliorant le moteur de recherche et l’accès aux archives qui sont de plus en plus consultées.

Avec raison, en deux ans, le site a reçu la visite de plus de 34 000 internautes qui ont lu plus de 58 000 fois les articles qui paraissent au rythme d’un aux deux jours. Des lectrices et lecteurs provenant des cinq continents, mais majoritairement canadiens, français, américains, espagnols, belges et mexicains. Gracias amigos!

C’est pour vous tous qui nous lisez que nous continuerons notre quête culturelle en cette troisième année. Nous vous présentons dès aujourd’hui une série de textes qui s’échelonneront sur une semaine à propos écrits des Premières nations ainsi que des écrivain·e·s qui s’y intéressent, brisant les un·e·s et les autres les murs que des siècles d’incompréhension ont élevés.

Un chantier, disions-nous. Le 8 mars, une nouvelle série « Le poème de la semaine » fera son apparition et mettra en valeur le travail de Daria Colonna. D’autres initiatives continueront de vous étonner, nous l’espérons, tout au cours de 2021.

L’abonnement à En Toutes Lettres reste gratuit, mais si jamais un petit 3 mille sous noirs – pour notre troisième année – dépassent de votre portefeuille, nous serions bien aise de les accepter dans le but vous offrir encore plus de contenu fouillé, original et pertinent.

Comme disait l’ancien journaliste de Radio-Canada et professeur à l’Université Laval, Gilles Morin, à ses étudiants : « soyez pas bons, soyez meilleurs! « 

-30-

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.