D’un jour à l’autre, des petits cailloux sur le chemin … (197)

Si le cheminement spirituel est réflexion, au sens propre : ensemble de pratiques n’ayant pour seul objectif que de polir le miroir de la conscience afin que la vie manifestée soit un reflet de l’Origine, de nos jours c’est rarement le cas.

Henri Le Saux, hélas si peu reconnu dans l’église, trace la voie en écrivant :

« Il y a autant d’Esprit dans l’acte de cuire une patate ou de préparer du thé que dans l’étude ardue de la Somme de St. Thomas d’Aquin. Dieu n’est pas moins Dieu, l’Esprit n’est pas moins Esprit quand il donne le mouvement à l’aile d’une mouche que lorsqu’il « aspire » la divine génération.

Car nous autres hommes nous avons fabriqué des catégories et nous voulons y faire entrer Dieu. Nous n’arrivons pas à accepter que Dieu dépasse nos catégories. […] L’incarnation a pourtant été une rude leçon. Quel mépris souverain de nos conventions prolétariennes aussi bien que bourgeoises. Dieu n’est pas un problème. Dieu ne pose pas de problème. C’est nous qui, borgnes et complexes, posons Dieu comme un problème.

La vie serait trop simple et trop belle. L’homme ne veut ni de la simplicité, ni de la beauté vraie. Il lui faut partout mettre son nez et son odeur. On plaint les pauvres gens qui ont tout pour être heureux et se compliquent en vain l’existence. Le bonheur est simple, disait Pierre l’Ermite. C’est chaque homme qui mérite ainsi moins encore la pitié que le rire. Car l’homme est trop bête.

[…] Le monde est un jeu Divin. Nous le prenons beaucoup trop au sérieux et à la fois pas assez. Nous le prenons beaucoup trop au sérieux de manière humaine, et pas assez de manière Divine. Nous lui appliquons nos catégories, nos jugements de valeur, faits par des myopes pour myopes. […] le jeu Divin est un jeu sérieux. L’enfant se prend au sérieux quand il joue ; Totalement au sérieux. Souverain détachement et souverain intérêt à la fois, telles sont les caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lila.

[…] Aujourd’hui un pick-up (tourne disque) installé pour des mariages sans doute, m’agace de son bruit insupportable. « D’autres » se réjouissent à l’entendre ; Le Seigneur suprême se réjouit en eux l’entendant. Et donc comment moi, aham, ne pas me réjouir en eux, en « Lui », en « Moi », se réjouissant. Il ne s’agit pas de s’abstraire du monde mais d’entrer au contraire à plein dans le monde.

[…] L’Esprit est répandu intérieurement depuis l’Origine des mondes. L’Esprit n’est lié à aucune forme. Dieu n’est lié par aucune limite. L’incarnation elle-même n’épuise pas la capacité créatrice de Dieu. « Le plein sort du plein, le plein demeure intact » (Mantra d’invocation ou de paix)

[…]

 Il ne s’agit pas d’atteindre l’union avec Dieu, mais d’en jouir.

La connaissance de Dieu c’et savoir qu’il n’y a que Lui. […] Il ne s’agit pas d’atteindre à la connaissance de Dieu ou à la Présence de Dieu, mais de reconnaître, de réaliser que cette présence est, et fondamentalement que cette connaissance est l’origine de toute connaissance ».

Le père Le Saux n’est ni un syncrétiste ni de ceux qui parlent sans connaître. Exigeant dans sa voie, plus il expérimente par elle le « soyez Un comme mon Père et moi sommes Un » de Jésus plus il expérimente l’au-delà de « sa » voie et « des » voies et plus il en reconnaît la valeur, mais simplement comme on peut admirer le pont qui franchit l’abîme. De nos jours, les hommes demeurent dans la contemplation de « leur » pont, c’est le mien le plus beau, le meilleur et le seul qui franchisse l’abîme, et ceux-là, assis à le contempler, ne le franchissent jamais. Ceux qui le franchissent reconnaissent tous les autres ponts et toutes celles et ceux qui par eux se retrouvent avec eux sur l’autre rive.

Aujourd’hui, des hommes et des femmes dédient leur vie au vivre ensemble en communion avec l’autre, sans prosélytisme ni sentiment de supériorité. Parmi eux Cheik Khaled Bentounes. Je suis heureux de vous inviter à vous rendre sur les liens que me fait parvenir Maghnia Bentounes. :

le site de AISA ONG Internationale  http://aisa-ong.org/

http://www.amb-algerie.fr/2073/participation-de-m-mohamed-aissa-a-un-colloque-sur-lislam-organise-a-lunesco/   :  article sur le site de l’ambassade de l’Algérie (France)

https://www.youtube.com/watch?v=NjXFX9M_Kzw   :  canal Algérie extrait du 28 septembre

djal 197

Belle semaine

François

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.