Du Pierre Dac polonais…

Sławomir Mrożek (né le 29 juin 1930 à Borzęcin, près de Cracovie en Petite-Pologne, et mort le 15 août 2013 à Nice) était un dessinateur satirique, écrivain et dramaturge polonais très populaire dans son pays et dont l’œuvre dramatique est souvent associée au « théâtre de l’absurde ».

Entre 1963 et 1996, il a vécu successivement en Italie, à Paris, aux États-Unis, en Allemagne et au Mexique. En 1968, il a publié dans Le Monde une lettre ouverte protestant contre l’intervention des armées du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie.

Il demanda alors l’asile politique en France, pays dont il obtint la citoyenneté dix ans plus tard.

Les Éditions Noir sur Blanc à Lausanne se sont attachées à publier l’entièreté de son œuvre traduite en français (20 ouvrages ont paru entre 1990 et 2015 et demeurent disponibles) et elles proposent aujourd’hui une petite pépite d’humour épastrouillant intitulée Des chocolats pour le directeur, un recueil de 49 courtes nouvelles rédigées dans les années 1960 destinées à être lues sur les ondes de la radio polonaise durant la dictature communiste.

Leur personnage principal, le Directeur, est entouré de ses indispensables (et modestes) collaborateurs : le Chef de service, le Comptable, le Magasinier, le Conseiller et le Stagiaire, pauvre souffre-douleur, qui tous s’attachent à régler des problèmes inexistants, à inventer des stratagèmes ineptes et à respecter l’autorité du chef dans la Pologne du socialisme triomphant.

Extrait :

ARRÊTÉ

Objet : Déneigement

Nous soussignés, ainsi que le camarade Directeur, avons, au cours de la réunion extraordinaire consacrée au problème de l’enneigement de notre localité, rédigé les motions suivantes :

Première motion : suspendre tout travail intellectuel, et cela jusqu’à nouvel ordre, afin de pouvoir consacrer toute notre intelligence à la lutte contre la neige.

Deuxième motion : mener une large campagne d’information et de sensibilisation sur les méfaits des chutes de neige, particulièrement auprès de la jeunesse.

Troisième motion : réviser les textes des chansons et des poèmes qui glorifient les chutes de neige de façon pernicieuse et irresponsable. Cela concerne notamment les œuvres suivantes : La traîne duveteuse de la neige a déployé ses sortilèges, ainsi que Tombe la neige.

Quatrième motion : s’opposer catégoriquement à la tendance rétrograde de vouloir procéder au déneigement au moyen de pelles, car c’est là un héritage du féodalisme qui, en tant que tel, ne correspond pas à notre profil idéologique et expose nos citoyens à des efforts démesurés. En revanche, nous sollicitons l’attribution d’1 (en toutes lettres : un) Esquimau comme instructeur ès neige. Nous pouvons assurer à l’Esquimau l’hébergement et le nettoyage de sa pelisse, ainsi que de la neige en quantité voulue. Conscients des difficultés que soulève le problème des devises, nous proposons que ledit Esquimau vienne chez nous dans le cadre des Échanges avec l’étranger sans devises. En contrepartie, notre Directeur s’engage à partir à l’étranger et à visiter les pays esquimaux ou bien tout autre pays.

Cinquième motion : chaque membre du personnel s’engage à souffler sur la vitre afin de dégivrer un rond d’une taille suffisante pour pouvoir guetter l’arrivée de l’Esquimau.

Sixième motion : envoyer le présent arrêté aux Instances supérieures dès le premier dégel, lorsque la neige aura un peu fondu et qu’on pourra alors dégager la porte de la salle de conférences, bloquée de l’extérieur par la neige.

(Signatures illisibles.)

Grandiose !

Bernard DELCORD

Des chocolats pour le directeur par Slawomir Mrożek, ouvrage traduit du polonais par Grazyna Erhard, préface d’Éric-Emmanuel Schmitt, Lausanne, Éditions Noir sur Blanc, mars 2021, 136 pp. en noir et blanc au format 15 x 23 cm sous couverture brochée en couleurs, 16 € (prix France)

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.