Décollage d’ATP1 à Lubumbashi !


Par Bertrand


light-1030988_640

Je suis sorti vivant de cette première journée ATP1… pas d’électricité de toute la journée donc pas de sono pour parler aux 50 pasteurs qui s’étaient retrouvés pour commencer la formation.  C’est une très bonne mobilisation compte tenu du temps très court dont disposait Emmanuel qui, rentré d’une mission dans une ville au nord était tombé malade…

Les pasteurs sont tous très touchés par cette première matinée et la découverte de ce qu’ils connaissent déjà.  C’est cela le paradoxe !  Nous annonçons des vérités très bien connues mais pourtant c’est comme une révélation pour eux tous.  Un pasteur a déclaré à la pause qu’il n’allait pas laisser le temps pour redonner ces vérités à son église.

Le démarrage étant assez long, je n’ai fait que la première session et nous avons attaqué  l’après-midi  les principes de l’entretien pastoral.  Ces points si simples étaient comme attendus par tous comme des repères à la conduite de l’accompagnement. Tous attendent demain la méthodologie pour effectuer un entretien.

Pendant ce temps, Ruth réunissait une trentaine de sœurs pour aussi une semaine de formation sur le thème : « Etre la femme que veut que je sois. »  Là aussi, Ruth rencontre un accueil très chaleureux et les cœurs sont ouverts.

Après notre journée de séminaire, une réunion informelle sur le mouvement des jeunes ASR pour voir ensemble comme les choses peuvent se développer et les rencontres se multiplier.

Ruth a fait dernièrement 2 expériences très enrichissantes avec les jeunes en les réunissant à 2 lieux différents.  Pour 70 % d’entre eux, ils ont payé leur participation de leur poche tandis que pour 30 % les parents ont payé. Cela veut dire que les jeunes disposent d’un certain montant et quand quelque chose les intéresse comme une activité ASR, ils payent directement leur droit d’entrée.  Cela nous donne beaucoup d’idées et nous prions pour que Dieu nous donne la sagesse pour formaliser une manière de faire qui soit adaptée  aux besoins locaux.

Je vous laisse pour aller regarder l’intérieur de mes paupières… je suis rincé !

A demain donc…

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.