Béchir Ben Yahmed : fondateur de Jeune Afrique, est décédé

Il meurt le 3 mai 2021 à l’âge de 93 ans à l’hôpital Lariboisière à Paris, des suites de complications liées à la Covid-19.

Diplômé de HEC, il fonde en avril 1955 l’hebdomadaire L’Action, qui cesse de paraître en septembre 1958. Le 15 avril 1956, il est nommé secrétaire d’État à l’Information dans le cabinet du Premier ministre Habib Bourguiba.

Entré en conflit avec la politique de Bourguiba devenu président, il démissionne du gouvernement en septembre 1957 et fonde le 17 octobre 1960 Afrique Action, qui devient Jeune Afrique le 21 novembre 1961. En mai 1962, il émigre à Rome, avant de s’installer à Paris à la fin 1964.

Il conserve la direction de la rédaction de Jeune Afrique jusqu’au 14 octobre 2007, date à laquelle François Soudan lui succède. Il s’impose comme une source d’information sur l’ensemble du continent africain.

Ben Yahmed a également fondé les Éditions du Jaguar. En 2006, il crée aussi La Revue dont il est le directeur et le rédacteur en chef.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.