Victimes et Bourreaux – Stéphanie Nicot

Synopsis : 
Chef de guerre perdu en territoire hostile, épouse martyrisée par le mari que pourtant elle aime, nains terrifiés par un dragon endormi, gourou indifférent à la souffrance de ses adeptes, criminel de guerre en quête d’une impossible rédemption : vous n’oublierez pas de sitôt les héros de Victimes et Bourreaux !

Jeanne A. Debats, Paul Beorn, Pierre Bordage, Charlotte Bousquet, Nathalie Dau, Lionel Davoust, Jean-Philippe Jaworski, Xavier Mauméjean, Maïa Mazaurette, Sam Nell, Justine Niogret, Michel Robert

Mon avis :
Les Imaginales 2011 on été pour moi un superbe cru et je ne pouvais pas repartir sans l’anthologie (dédicacée par presque tout le monde) de l’année dont beaucoup de noms m’étaient connus (mais pas forcément lus).

J’ai aimé/J’ai adoré : 
– découvrir la plume des auteurs que je ne connaissais que de nom, tel que Jaworsky, Debats, Mauméjean, Bousquet, Niogret…
– retrouver deux de mes auteurs chouchous (pour ne pas citer Nathalie Dau et Lionel Davoust) dont les nouvelles m’ont énormément plu.
Surtout la nouvelle immersion dans le monde d’Évanégyre de Davoust (Au delà des murs) qui me donne envie d’en savoir encore plus sur ce monde (d’ailleurs j’attends « ma » nouvelle en ligne sur cet univers si possible, pour qu’il obtienne mon pardon [oui je rêve, mais c’est si bon ;) ]) Et bien sur, j’ai adoré retrouver la plume de Nathalie Dau (Ton visage et mon cœur), belle et torturée.
– la couverture de Julien Delval (comment ne pas parler de sa couverture alors que je suis « fan » de ses couvertures depuis mon premier livre de Kurtz!) qui est torturée juste ce qu’il faut :)

Je n’ai pas aimé/J’ai détesté:
– la nouvelle de Jeanne-A. Debats (Frères D’armes), parce que je n’ai pas réussi à plonger dans son monde, mais je ne renonce pas et j’essayerai de la découvrir dans d’autre texte car j’ai tout de même apprécié son style.
– la nouvelle de J.-P. Jaworsky (Désolation) surement à cause d’une inimitié lointaine avec le peuple de nains qui persiste en moi.
– la nouvelle de Xavier Mauméjean (Mazbaleh) a laquelle j’avoue n’avoir rien compris (mais bon ça arrive).

Je regrette :
– avoir eu le sentiment de connaitre déjà la fin dans certaines nouvelles comme celle de Michel Robert (Qjörll L’assassin).
– que cette anthologie soit en demi teinte avec une sorte d’ascension dans le « mieux » puis une descente vers le moins bien, car à la lecture de chaque nouvelle, on se dit que la prochaine sera encore mieux que celle que l’on vient de finir mais au bout d’un moment le « mieux » s’essouffle doucement (ce n’est que mon humble sentiment!).

En conclusion, 
Des découvertes intéressantes (Charlotte Bousquet, Justine Niogret, Sam Nell, Michel Robert), des retrouvailles saisissantes (Maïa Mazaurette, Lionel Davoust, Nathalie Dau et Pierre Bordage) qui m’ont donné envie, malgré quelques déceptions (Jeanne-A. Debats, Xavier Mauméjean, Paul Beorn, J.-P. Jaworsky) d’en découvrir un peu plus sur les univers et les livres de tout ce beau monde de la fantasy française!

Ce livre a été lu dans le cadre d’une Lecture Commune avec BlackWolf que je remercie sincèrement pour m’avoir redonné goût aux vraies lectures communes où l’on discute de son ressenti.

Bonne Lecture

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.