Rapport final de l’étude ornithologique ABIPA C3F

L’étude ornithologique d’ABIPA C3F, dirigé par le consultant Mr Abdellatif Maamri a été achevé en mai 2011. Le but a été de mettre à jour celle réalisé en 2003 par le projet de MedWetCoast. Pour ceci, deux périodes de comptage ont été considérés, l’automne 2010 et le printemps 2011 pour ainsi inclure les migrations pre- et post-nuptiales.

La première constation à faire est que la migration des oiseaux en terme de densité a été vraiment maigre par rapport aux années précédentes où les groupes des oiseaux migrateurs cachaient le soleil comme on l’avait toujours vécu durant les prospections de 2003 mais aussi selon le témoignage des autochtones âgés. Toutefois le nombre d’espèces observées durant l’hivernage et l’estivage est sensiblement le même durant l’année 2010/2011 que durant 2003 (56 contre 59 établis par El Agbani et al. 2003).

A en déduire que le Cap constituant un repère hors norme, reste un lieu de passage pour les oiseaux de passage commela Bondréeapivore, migrateur grégaire; et un site d’estivage pour les espèces peu nécessiteux, tels les passereaux de montagne comme le monticule bleu prenant logis dans les rochers juste devant les phares du Cap des Trois Fourches.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.