Nouvelle 1 : « Nouvelle chance »

Première partie :

Quand on vit dans un orphelinat pendant quinze ans , on n’a plus l’espoir que quelqu’un vienne nous adopter. On finit par vivre sans but précis,on ne peut rien y faire, on accepte notre destin sans broncher.

Ça c’est sa vie . Elle s’appelle Hope. Quelle ironie ! Son prénom signifie {espoir} alors qu’elles ne s’y accroche plus. C’est fini le temps où elle croyait que ce n’était qu’un long et mauvais rêve , elle ne voulait pas admettre qu’il n’y avait personne qui allait venir la chercher et l’emmener loin de cet enfer où les infirmières sont ignobles, elle les appelle {Les infirmières de l’horreur}.

      -     Allez tous au lit ! si dans cinq minutes je trouve quelqu’un debout, interdiction de manger pendant deux jours! hurla l’une d’elles.

Elle passa à côté de Hope sans lui prêter attention , car elles savaient toutes que c’était un cas désespéré ,et que même les coups, les gifles et l’interdiction de manger ne suffisent pas pour punir. Elles avaient même conçu une chambre blanche sans fenêtres avec seulement un lit pour dormir , mais là aussi elles ont laissé tomber au bout de la quinzième , alors elles la laissaient tranquille.

Toute lueur d’espoir fût perdue le jour de ses seize ans . Ses yeux brillants de malice , de bonté et de gaieté autrefois avaient perdu tout leur éclat. Elle ne souriait plus , ne faisait plus aucun effort pour se faire adopter. Elle savait que c’etait trop tard . Sauf qu’elle ne savait pas qu’elle ressemblait trait pour trait à une jeune fille résidant dans un quartier de riches un peu plus loin qui avait rendu son dernier souffle quelques mois plutôt à cause d’un méchant cancer des seins. Les parents de cette dernière , Romance et Clément , encore aveuglés par l’amour et le chagrin envers leur défunte fille ,n’avaient pas encore fait leur deuil. Alors , ils allèrent à l’orphelinat et décidèrent à contre cœur d’adopter une petite fille qui leur rappellerait Jade.

Hope portait à ce moment-là une très robe fluide blanche en dentelle. Ses cheveux blonds aux reflets dorés dressés dans une magnifique tresse mettaient en valeur son joli visage en cœur …

Elle était à l’écart , assise sur un tabouret monté en face de son piano où elle laissait balader ses longs et beaux doigts en produisant une mélodie envoûtante et fredonnait les paroles de cette triste chanson. Sa voix douce ne laissait pas les visiteurs indifférent, même s’ils ne voulaient pas l’adopter à cause de son grand âge. Ses yeux pers déstabilisaient quelques-uns , et elle le savait , elle s’amusait même à les fixer de manière malsaine pour que les visiteurs n’osent pas l’approcher . Mais quand le couple entra à l’orphelinat , leurs yeux se dirigèrent directement vers Hope. Ils restèrent figés à sa vue . Un instant , ils crurent qu’ils allaient retrouver leur belle Jade , mais malheureusement pour eux , ils durent vite revenir à la dure réalité où la vie est cruelle pour plus d’un. Ils se dirigèrent vers une des infirmières pour avoir des informations sur la jeune fille tandis que cette dernière les suivait du regard , étant près d’elle, elle plus entendre leur conversation .

      -     Je veut adopter cette jeune fille , je veux l’adopter maintenant ! Comment s’appelle-t-elle? Cria presque Clément .

      -     Cette malheureuse fille s’appelle Hope. Hélas personne ne veut l’adopter. Vous êtes comme un miracle tombé du ciel. Lui répondit l’infirmière à qu’il s’était adressé.

Romane, la mère ne parlait pas. Elle ne faisait que fixer Hope qui faisait de même. Elle n’avait pas arrêté de chanter, elle avait tout entendu mais elle n’y croyait toujours pas. Elle de méfiait d’eux. Durant seize ans de sa vie personne n’était venu pour elle, pourquoi sont-ils là ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi pas plus tôt ? Pourquoi pas plus tard ? Des millions de questions s’entrechoquaient dans sa tète, mais elle ne montrait rien d’autre qu’un masque froid et distant.

      -     Pourquoi ne sourit-elle pas comme les autres filles ? Demanda Clément, perplexe.

      -     La pauvre a perdu espoir. Elle a abandonné l’idée de se faire adopter il y a longtemps, elle doit surement penser que ça n’a plus aucune importance de sourire maintenant. Murmura l’infirmière.

      -     Clément était en admiration devant Hope, il s’en fichait qu’elle ne soit pas aussi jeune que les autres, le plus important c’était qu’elle était le portrait craché de Jade…

Ecrit par: Manar Tsouli (Membre du club « APT2C »)

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.