Le rouge et le blanc de Jean-Marie Laclavetine/Folio/1994

Le rouge et le blanc 

Amoureux du vin, ne vous attendez pas, à la lecture de ce recueil de nouvelles, à trouver un éloge du divin breuvage. Même si l’auteur, né à Bordeaux, en connaît un rayon (évocations des crus les plus réputés, des robes, des arômes…), son propos est plutôt de nous dépeindre, souvent avec un humour noir réjouissant, les pires travers des hommes. Le vin comme révélateur du mal ?

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.