Hilton prend le poulx de marques de luxe avec une série Web Vidéo

John Vanderslice est chef de marques de luxe et des marques de style de vie chez Hilton Worldwide.

Il est aussi l’hôte du Manifeste du Luxe (The Luxury Manifesto), une nouvelle série Web Vidéo qui fonctionnera en ligne et sur les pages Facebook de Conrad et du Waldorf Astoria pour mettre en évidence l’engagement de l’entreprise Hilton envers le secteur du luxe par des conversations avec d’autres leaders de marques de luxe.

Le premier Webisode de cinq minutes présente le couturier Tommy Hilfiger, le nouveau restaurateur New-Yorkais Danny Meyer et le PDG de Saks Stephen Sadove qui décrivent où se dirige le luxe.

La série identifie quatre pistes qui sont au sommet des pensées des leaders du secteur du luxe:

Les salariés d’abord – les marques de luxe doivent penser aux salariés d’abord et non pas aux clients. Ce mouvement contraire à l’intuition assure le bonheur des salariés – la sorte de salariés qui fournissent le service à la clientèle de premier ordre.

L’expérience au détriment des choses – le vrai luxe consiste à vivre du plaisir et à partager des expériences personnelles uniques et non pas l’accumulation de biens.

Le service n’égale pas l’hospitalité – le service est un processus technique qui standardise et implique normalement toutes les personnes de tous les niveaux de l’entreprise. L’hospitalité est un dialogue bilatéral qui va au-delà du service. Elle est déployée par l’empathie et l’intuition des employés pour créer une expérience vraiment de luxe.

Le temps est le luxe suprême – l’ultime service de luxe prévoit et traite les besoins des invités afin de leur créer des espaces libres dans leurs agendas.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.