Hello Thursday!

Aujourd’hui, une petite publication, juste pour vous donner quelques nouvelles fraîches. En ce moment, je suis assez fatiguée, je dois dire que j’attends avec impatience le changement d’heure. Cette année, je ne me suis jamais vraiment habituée à l’heure d’été. Impossible de me tirer de mon lit le matin, et impossible d’aller me coucher à une heure raisonnable. Les autres années, je n’ai jamais ressenti autant ce petit décalage. Quand je me rends compte du sujet dont je vous parle, je me dis que je suis une vraie petite mamie. Oui, peut-être! La nage m’assomme pas mal aussi mais je me sens paradoxalement plus en forme. Et nager est pour moi un défouloir précieux parce que ces dernières années, j’ai beaucoup de mal à gérer mon stress.

Source

Je suis en train d’écrire des billets récapitulatifs de mes lectures, et je remarque que ça me prend pas mal de temps. J’espère pouvoir publier le premier demain. D’avril à la fin de l’été, j’ai accumulé un certain retard dans mes chroniques littéraires. Je pourrais mettre les compteurs à zéro, mais il y a des livres dont j’ai vraiment envie de parler, j’ai donc pensé à plusieurs billets récapitulatifs. Je pense que c’est un bon compromis, parce que dans le cas inverse, ce petit blog ne devrait cesser de parler de livres durant un mois entier!

Même si je ne dois plus me rendre en cours, mes journées sont assez remplies. Je papote avec mes parents, je bois du thé, je m’occupe de mes animaux, je lis beaucoup aussi. Ces derniers jours, je n’ai quasiment pas regardé la télévision. J’ai besoin de mots, il faut croire. Je profite de ma maison, en me laissant aller à mon rythme.

Hier, j’ai été rendre visite à ma grand-mère. Elle m’a montré des photos; une photo de son père et de ses frères et soeurs prise en 1930, mon grand-père était alors un jeune premier; et une photo de famille prise à l’occasion des cinquante années de mariage de ses grands parents en 47, ce qui fait remonter leur union au XIXe. Je trouve ça incroyable. C’est très étrange de voir tout ça, de l’entendre parler de tous ses oncles et tantes… Mon grand-oncle tente de réaliser un arbre généalogique de la famille. Je trouve ça assez chouette et c’est la raison pour laquelle les vieilles photos tournent. Ca me fait d’ailleurs penser qu’il faut vraiment que je trouve une belle photo de mes grands-parents pour garnir ce joli cadre acheté cet été. La conversation a ensuite dévié vers mon grand-père. Voilà 3 ans déjà qu’il nous a quittés, et il nous manque tous les jours.

Source

Hier matin, j’ai eu la joie de recevoir du courrier. C’était un vrai bonheur de lire ces lignes et de déjà penser à ma future réponse. Apparemment, le beau temps ne va pas nous quitter cette semaine. Aujourd’hui ou demain, j’ai envie de prendre le temps de m’installer à la terrasse, de continuer ma lecture, de répondre à cette douce lettre, de souffler. Petit à petit, je me remets à être efficace dans mon travail, mais je suis encore loin d’être satisfaite de mon rythme. J’ai intérêt à mettre les bouchées doubles! Et quand je ne stresse pas pour mon mémoire, je pense à où je vais me retrouver à travailler, si je vais trouver, si je serai à la hauteur… J’essaie de relativiser et de laisser venir les choses une à la fois.

Et bien, je voulais vous écrire un petit mot, et voilà que je me mets à rejouer l’éternelle bavarde! Je voulais aussi vous remercier de votre présence. Si je suis aussi motivée et ai envie de chouchouter ce petit espace, c’est aussi pour vous, qui y apportez tant de vie. Je ne vous oublie pas, et je réponds à vos doux commentaires tout à l’heure… Belle journée!

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.