Go with the flow

Deux plongées ce matin dans le cadre de notre cours Advanced: une plongée profonde, dans 30 mètres d’eau et une plongée de navigation sous marine. Profonde= un verre dans le nez et navigation=compas.

Pour la plongée profonde ils nous font faire des jeux d’enfant, littéralement. Pour nous démontrer l’aspect sournois de la narcose des profondeurs ils nous font résoudre le jeu pour enfant que vous connaissez tous : un bloc dans lequel on insère des petites formes diverses, étoiles, cercles, triangles etc. Un jeu d’enfant je disais. Mais il est étonnant de comparer notre performance à la surface versus à 30 mètres. Plusieurs secondes de plus sont nécessaires! Et on se sent pourtant parfaitement normal… Comme avec un verre ou deux quoi!

Évidemment on ne reste pas longtemps à cette profondeur notamment car on y utilise beaucoup plus rapidement notre air. Je vous épargne le cours de physique et de physiologie à ce sujet.

Notre deuxième plongée fut celle avec compas, ou ils nous demandent d’exécuter un carré seulement en mesurant nos coups de palme et en regardant notre compas. Steph avait plutôt hâte que celle là soit terminée parce que les compas lui donnent mal aux cheveux!

Après la partie exercise de la plongée profonde, nous sommes remontés beaucoup moins creux pour profiter un peu de la balade car ici le courant est fort et capricieux et il t’emporte. C’est finalement très agréable une plongée en dérive, on n’a qu’a se laisser porter, ou emporter je devrais dire!!!

Et la balade nous a porté jusqu’à des créatures qui inspirent le respect. Les tortues d’hier ce n’était rien. Aujourd’hui on a vu des Tortues. La plus grosse dépassait largement en taille tout le torse (épaules aux hanches) de Baptiste. Elles sont d’un calme olympien. Il faut dire que les plongeurs sont très respectueux aussi envers elles.

Et puis quoi d’autre? Dans la deuxième plongée, dans un joli récif peu profond, j’ai communié avec un petit banc de poissons… M’étant approchée très lentement, ils m’ont laissé les joindre, flottant gentiment en apesanteur parmi eux tel un des leurs.

On retrouve en plongée de ces moments de grâce ou l’on se sent intimement lié au monde marin, lorsque notre flotabilitée est parfaite, que nous sommes en apesanteur, entourés de créatures magnifiques.

20110628-073531.jpg
Les poissons en question (Sailor’s Choice de leur petit nom)

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.