Des sièges pour enfants toxiques

Benoit Charrette

C’est une étude d’un site de consommateur américain du nom de healthyStuff qui révèle que plus de la moitié des sièges pour enfants vendus aux États-Unis seraient constitués de produits dangereux pour la santé des enfants.

Des sièges pour enfants toxiques

Sur 150 sièges auto testés en 2011 par l’organisation environnementale américaine The Ecology Center, 60% contiendraient du brome entrant dans la composition de  produits « retardant-feu », du chlore présent dans certains plastiques composés de chlorure de polyvinyle (PVC) et des traces de plomb, dans une étude dévoilée le 3 août.

Ces trois substances ont montré lors de nombreux tests en laboratoire, qu’elles ne sont pas sans risque pour la santé. Le brome peut affecter irréversiblement le développement du cerveau, notamment chez l’enfant. Certains  PVC dégagent en vieillissant des phtalates et du chlore, classés « cancérigènes »  par l’Administration américaine de protection de l’environnement. Exposés à la chaleur et aux rayons ultra-violets dans un habitacle automobile, ces produits se dégradent rapidement augmentant ainsi leur toxicité, selon l’étude. Quand au plomb, entrant lui aussi dans la listes des composants de certains plastiques, sa dangerosité n’est plus à prouver !

Pour l’instant, les responsables de l’étude demandent aux industriels d’opter pour des matériaux alternatifs non-toxiques, mais ils ne donnent aucune consigne précise aux parents qui auraient acquis des sièges « toxiques ». Pour voir les résultats de l’étude, faite le www.healthystuff.org.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.