Best Buy voudrait vendre des véhicules électriques

Benoit Charette

Imaginez que vous êtes un fabricant de voitures électriques et que vous soyez à la recherche d’un distributeur. Un groupe se présente et vous offre instantanément 1 000 points de vente sur tout le territoire américain.

Best Buy

C’est sur cette force de vente que compte la chaîne Best Buy pour devenir un concessionnaire de véhicules électriques aux États-Unis et peut-être aussi au Canada. La compagnie basée à Minneapolis vend déjà aux États-Unis des motos électriques de marque Brammo et a décroché des contrats pour l’installation de chargeurs résidentiels pour les futures Ford Focus électriques et Mitsubishi i-Miev. Best Buy est présentement en négociation avec les constructeurs pour vendre des voitures électriques.

«Nous visons d’abord les petites compagnies qui ne possèdent de réseau de concessionnaires, mais nous parlons aussi aux grands constructeurs» souligne un des directeurs de Best Buy, Chad Bell. Best Buy reçoit plus de client en une fin de semaine que la plupart des concessionnaires automobiles en un mois, des chiffres qui devraient attirer tous les constructeurs, petits et grands. Dans un communiqué, Best Buy a dit vouloir s’impliquer sur le long terme et devenir l’endroit pas excellence pour magasiner un véhicule électrique. On pourra vraiment trouver tout ce qui se branche chez Best Buy, même une voiture.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.