«Les hirondelles sont menteuses» par Anita Berchenko

A l’occasion d’une précédente critique, je faisais l’éloge appuyé du livre-papier.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.